Cependant, nous devons distinguer

Cependant, nous devons distinguer

 deux types de cette pathologie

qui affectent différentes zones géographiques et diffèrent par le type de trypanosome qui la provoque: Gambiense. C’est la plus fréquente. Il est causé par Trypanosoma santé brucei gambiense, et se rencontre dans la région de L’Afrique centrale et de l’Ouest. C’est une infection chronique qui peut être présente pendant des mois et des années sans présenter de symptômes. Lorsque ceux-ci apparaissent, la maladie est déjà à un stade très avancé, ce qui implique une implication significative du système nerveux. Rhodésien. La cause en est Trypanosoma brucei rhodesiense, endémique d’Afrique de l’Est et de la région sud. santé C’est une forme plus aiguë de la maladie, car elle est détectée quelques semaines ou mois après avoir été mordue par la mouche tsé-tsé. la maladie du sommeil Symptômes de la maladie du sommeil Le principal symptôme de la maladie du sommeil est la somnolence pendant la journée, qui peut devenir incontrôlable et l’insomnie la nuit. Mais il existe santé

d’autres symptômes qui aident à le détecter: Les changements d’humeur, qui se reflètent principalement dans les États d’anxiété. Fièvre Transpiration Mal. Glandes enflées dans tout le corps. Inflammation de la zone où la morsure s’est produite, accompagnée de santé douleurs et de rougeurs. Sentiment de faiblesse La prévention de la maladie du sommeil Si vous voyagez dans des régions D’Afrique où la maladie du sommeil survient, il est très important d’éviter l’habitat naturel de la mouche tsé-tsé, qui se trouve dans des endroits à végétation dense sur la côte, les rivières et les lacs, ainsi que dans la savane et dans certaines forêts. certaines forêts et savanes. Mais vous pouvez également prendre d’autres mesures préventives: Habillez-vous de vêtements amples, de coton ou de lin et de couleurs claires, santé couvrant le corps autant que possible. Appliquez des insectifuges contenant du N-diéthyl-M-toluamide (deet) ou du phtalate de diméthyle sur les zones exposées de la santé

  • peau, en particulier pendant les heures les plus chaudes. Utilisez une moustiquaire sur le lit, de préférence traitée avec de la perméthrine ou de la deltaméthrine. Bien sûr, vous devez vous assurer qu’il n’y a pas d’insectes avant d’y entrer, puis faites en sorte qu’il ne peut pas être ouvert. Les insecticides Pirterine peuvent être utilisés à l’intérieur des bâtiments. Le traitement de la maladie du
  • sommeil Jusqu’à présent, le traitement de la maladie du sommeil a été effectué avec des médicaments administrés par voie intraveineuse et nécessitant donc une santé hospitalisation du patient. En outre, ils varient en fonction du type de maladie du sommeil en question. Dans le cas de la forme Rodhésienne, si le système nerveux n’est pas affecté, un médicament appelé suramine est utilisé, bien
  • qu’il ait des effets indésirables importants, il doit donc être administré sous surveillance médicale. Au contraire, s’il y a déjà une implication du système nerveux central, le melarsoprol doit être utilisé, un médicament à haute toxicité, il doit donc être administré tous les dix à vingt jours. Sous la forme gambienne, les médicament santé

s utilisés sont l’éflornithine

et la pentamidine. Cependant, depuis 2019, le premier traitement oral spécifique de la maladie du sommeil, appelé fexinidazole, est disponible et s’est avéré efficace dans toutes les phases de la maladie. Il est administré en dose quotidienne pendant dix jours et est particulièrement efficace sous la forme gambienne, qui est la plus courante. Les causes peuvent avoir une origine variée: infections, problèmes musculaires, traumatismes, inflammation, dégénératifs, toxiques, problèmes tumoraux, etc. Ceux-ci peuvent être causés par des souffrances dans la région après l’accouchement, un traumatisme causé par des chutes, une pression continue sur la région (cyclisme régulier) ou un surpoids. La région santé périnéale a également un grand nombre de terminaisons nerveuses, si un nerf est blessé, il peut causer des douleurs, telles que l’impact du nerf pudendal. L’une des raisons les plus communes pour la douleur aiguë dans la région périnéale est

  • l’accouchement. Le corps de la femme est préparé pour les changements que la grossesse et l’accouchement entraînent, cependant, c’est une situation particulière qui favorise les santé larmes dans la région, le manque de lubrification, les blessures aux muscles ou les dommages
  • aux nerfs. Dans certains cas, en outre, une épisiotomie doit être effectuée, ce qui endommage parfois à la fois le muscle et les terminaisons nerveuses. la douleur périnéale La douleur périnéale peut commencer par des problèmes de position assise, ce qui signifie que le contact de la zone avec un siège produit une douleur ou un inconfort qui est soulagé en position debout. Dans un état légèrement
  • plus avancé, même le santé frottement des vêtements peut causer de l’inconfort. Une autre des situations dans lesquelles la douleur est généralement remarquée est pendant les rapports sexuels, les rapports sexuels ou le frottement de la région périnéale est douloureux et inconfortable. Cette maladie peut également santé

être un trouble au moment

de la miction ou de la défécation. Les problèmes émotionnels L’une des conséquences dérivées de la douleur continue ou chronique dans la région périnéale est les problèmes émotionnels. Si elles ne disparaissent pas, le patient peut: Éviter d’être intime avec votre partenaire. Abandonnez les activités sportives ou physiques dans lesquelles vous devez porter des vêtements légèrement plus serrés. Changez le style de vêtements, des vêtements plus santé lâches, par exemple, pour éviter les frottements. Tenez-vous toujours debout pour ne pas avoir à vous asseoir,etc. Ces situations peuvent provoquer un isolement social, des sentiments de culpabilité, de l’anxiété, du stress et même de la dépression. Il est important de consulter le spécialiste pour trouver un traitement qui résout le trouble. Diagnostic et

  • traitement de la douleur périnéale Pour diagnostiquer la douleur périnéale, vous devez consulter un gynécologue, un urologue ou un spécialiste du plancher pelvien. santé La première chose à faire est d’effectuer un examen et de connaître le comportement de la douleur.
  • Cette première approche est généralement complétée par une IRM du plancher pelvien. Ce test nous permet de connaître la cause de la douleur afin d’établir un traitement adéquat. C’est une étude très importante, mais qui n’est pas faite régulièrement. La douleur peut avoir différents degrés d’intensité, généralement, les cas les plus graves sont traités dans les unités de douleur. Selon la cause de cette
  • douleur, un type de traitement ou un autre, ou une combinaison de plusieurs, sera prescrit: Soins de la zone: si la douleur est causée par une épisiotomie, il est conseillé de masser la zone de la cicatrice avec de l’huile afin que les tissus soient hydratés et deviennent plus élastiques. Physiothérapie: les santé physiothérapeutes du plancher pelvien aident à mobiliser la région et peuvent appliquer la radiofréquence à

Leave a Reply

Your email address will not be published.